mercredi 3 mars 2010

L'urbanisme et la tempête Xynthia

C'est " le Monde " qui en parle dans son édition du 3 mars en page 4 : " La vulnérabilité du littoral vendéen était établie ". Ce n'est même pas l'adjectif inondable qui est utilisé mais ... submersible !
Le Président veut un rapport pour comprendre ce qui s'est passé ... mais ledit rapport a été fait et rendu en 2007 par le bien-nommé Pascal Raison.
Je reprends texto quelques passages de l'article d'Olivier Schmitt disponible intégralement ici :

Cet expert recommandait la mise en place d'un plan de prévention des risques de submersion "dans l'estuaire du Lay sur les communes de La Faute-sur-Mer et de L'Aiguillon-sur-Mer, où la conjonction de deux phénomènes – la crue du Lay et la submersion marine –, pourrait avoir un impact très important sur les zones densifiées à l'arrière d'un réseau de digues vieillissant." "La rupture des digues engendrerait des dégâts majeurs aux biens et aux personnes"

A lire aussi l'article de Brigitte Perucca qui soulève l'éternelle question de l'expérience, de la mémoire du lieu et de la perte du bon sens commun ....

Aucun commentaire: